Galsen7

Macky Sall: "notre premier investissement, c’est d’abord la paix..."

 

Macky Sall a présidé, ce jeudi, la cérémonie d’investiture du Forum “Invest In Sénégal”. Dans la ligné de ses précédentes sorties, le chef de l’État a insisté sur la nécessité de préserver la stabilité.
“Notre premier investissement, celui qui doit attirer et faire prospérer tous les autres, c’est d’abord la paix, la sécurité, la stabilité et l’Etat de droit, a-t-il indiqué, lors de son allocution. Ce sont les préalables sans lesquels il ne peut y avoir ni commerce, ni investissement durables”.
Macky Sall observe que “partout dans le monde, la paix, la sécurité, la stabilité et l’Etat de droit sont les piliers fondamentaux d’un environnement des affaires attractif”.
“Ce sont les clefs qui ouvrent la porte au commerce et à l’investissement. C’est ce que tout investisseur avisé cherche à évaluer avant de miser sur un pays. Il est donc de la responsabilité primordiale des pouvoirs publics, avant toute chose, de veiller au maintien de ces fondamentaux. C’est ce que nous continuerons de faire au Sénégal”, a-t-il poursuivi.

Le Sénégal a été secoué par des troubles qui, au-delà du bilan humain très lourd - treize morts selon le gouvernement, 23 selon Amnesty International -, ont considérablement ralenti l’activité économique.

Le Conseil national du patronat (CNP), par la voix de son président, a déploré, le 13 juin dernier, la perte de centaine de milliards de francs Cfa dans de nombreux secteurs lors des manifestations qui ont éclaté après la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko.

“Des entreprises du secteur privé du pétrole et du gaz, de la grande distribution, des télécommunications et du numérique ont été brûlés et pillés et vandalisés. Il s’en est suivi un arrêt des activités économiques quasi-généralisées pendant trois jours. Au total, des centaines de milliards FCFA ont été perdus en investissements et en chiffre d’affaire”, a révélé Baidy Agne.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne