Galsen7

Rencontre au palais: ADD décline l'offre de Macky

 

Après avoir désigné Amadou Bâ candidat de Bennoo Bokk Yaakaar pour la présidentielle de 2024, le Président Macky Sall s’emploie à calmer les frustrations dans son camp nées de sa décision. Il a ainsi commencé à rencontrer les candidats à la candidature recalés.

Ce lundi, c’était le tour du président du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Abdoulaye Daouda Diallo. Les deux hommes se sont rencontrés de 11 heures à la mi-journée. Ils ont déjeuné ensemble et abordé la question de la candidature de Benno

D’après L’AS, qui donne l’information, Macky Sall a tenté de défendre la pertinence de son choix porté sur Amadou Ba en avançant que ce dernier serait le plus consensuel. Et pour faire passer la pullule, renseigne le journal, le chef de l’État aurait proposé à son hôte le poste de Premier ministre.

La même source souligne que Macky Sall aurait fait savoir à Abdoulaye Daouda Diallo que s’il accepte l’offre, il sera le chef du gouvernement jusqu'à la présidentielle et gardera le poste si Amadou Ba remporte l’élection.

L’AS rapporte que le président du Cese aurait décliné l’offre et annoncé qu’il allait se concerter avec sa base pour voir l’attitude à adopter par rapport au scrutin du 25 février prochain.

«Il semble camper sur sa position, à savoir se présenter à la présidentielle de 2024. Il pourrait donc démissionner bientôt de la présidence du Cese», prédit le journal. Qui ajoute que depuis samedi Daouda Diallo multiplie les concertations, précisant qu’il se serait rendu chez Aly Ngouille Ndiaye et aurait échangé avec Mahammad Dionne et Harouna Dia.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne