Galsen7

Candidat BBY: la démission d'ADD du CESE annoncée

«Sauf revirement de situation, il va remettre sa démission aujourd’hui.» L’AS annonce ainsi que le président du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Abdoulaye Daouda Diallo, devrait rendre le tablier ce mercredi pour marquer son opposition à la désignation de Amadou Ba pour porter les couleurs de Benno Bokk Yaakaar lors de la prochaine présidentielle. 

 Le journal rapporte que l’ancien ministre des Finances a fait connaître sa position au Président Macky Sall lors d’une audience que ce dernier lui a accordée lundi. 

Le chef de l’État voulait convaincre son ancien directeur de cabinet de la pertinence de son choix porté sur le Premier ministre et le convaincre de se ranger derrière lui.

Dans son édition de ce mardi, L’AS a rapporté que pour faire passer la pilule, Macky Sall aurait proposé à Daouda Diallo de diriger le gouvernement en lui assurant en plus que si Amadou Ba gagne la présidentielle, il gardera le poste.

Le président du Cese a décliné l’offre, d’après le journal. Qui informe ce mercredi que Abdoulaye Daouda Diallo a juré que son opposition à la désignation de Amadou Ba ne constitue pas une entreprise de sabordage de Benno, mais plutôt une manière de «sauver l’APR». 

Car, dit-il, la presque totalité des responsables du parti présidentiel ne valident pas son choix. Et que s’ils ont béni la candidature de Amadou Ba c’est uniquement pour conserver leurs postes de ministre ou de directeur général.

L’AS rapporte que Abdoulaye Daouda Diallo fera face à la presse vendredi «pour s’adresser aux Sénégalais». Tout porte à croire qu’il va annoncer sa candidature pour la présidentielle du 25 février prochain.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne