Mbour: un pêcheur simule un cancer pour collecter des dons

 

Ndiogou Samb, pêcheur, résident du quartier « Grand Mbour », a été reconnu coupable d'avoir orchestré une tentative d'escroquerie en se faisant passer pour un patient cancéreux. L'homme avait volé un bulletin médical cacheté et signé par le médecin-chef du service des Urgences de l'hôpital Thierno Mouhamadoul Mansour Barro à Mbour. Il avait ensuite publié sur les réseaux sociaux un appel à l'aide pour ses supposés frais d'analyses, recueillant déjà 150 000 FCfa et en sollicitant davantage.

L'affaire a pris une tournure surprenante lorsque le personnel médical du service des Urgences a découvert le stratagème. Selon L’Observateur, le docteur Khoudouss Mama, en charge du service, avait rapidement repéré la supercherie et appelé Ndiogou Samb à se présenter au district sanitaire. 

Suite à cela, il a établi que le pêcheur n’a jamais souffert de cancer et a ainsi remis l'affaire entre les mains des autorités policières locales. 

Lors du procès devant le Tribunal de Grande instance de Mbour, le mis en cause a plaidé coupable des accusations portées contre lui. Il a avoué avoir volé le cachet médical lorsqu'il avait été hospitalisé, affirmant être issu d'une famille nécessiteuse et avoir été tenté par cette démarche pour recueillir des fonds. 

Cependant, ses révélations n'ont pas suffi à apaiser la cour, qui a souligné le caractère répréhensible de ses actes.

La présidente du Tribunal a exprimé son mécontentement envers ce type de comportement malveillant, soulignant que de telles actions nuisent à la crédibilité des appels aux dons en faveur des nécessiteux. 

Malgré les excuses de l'accusé et ses plaidoyers pour la clémence, la Présidente a prononcé une condamnation de deux mois avec sursis à l'encontre de Ndiogou Samb.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne