Chambre d’accusation: le procureur veut envoyer El Malick Ndiaye en prison

 

Le parquet a interjeté appel de l’ordonnance de refus de placement sous mandat de dépôt d’El Malick Ndiaye pris par le juge d’instruction du 1er cabinet, Oumar Maham Diallo. Pour rappel, le Secrétaire national à la communication de Pastef avait bénéficié d’une liberté provisoire, le 19 juillet 2023. 

La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar doit se prononcer dans un délai d’un mois, à compter de la date de l’appel, selon son avocat Me Moussa Sarr.

Si la chambre suit le parquet, le chargé de communication du Pastef pourrait être envoyé en prison. 

El Malick Ndiaye était poursuivi pour infractions de « diffusion de fausses nouvelles et actes ou manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique gravement ». 

El Malick a été arrêté pour un « faux audio » avait soutenu le député et activiste Guy Marius Sagna.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne