Galsen7

Kaolack: Pastef avertit Macky et promet de faire Face

 



Les militants de Pastef se sont retrouvé ce dimanche à la permanence communale de Kaolack pour vilipender le chef de l’État. Son tort ? Vouloir mettre en prison leur candidat, Ousmane Sonko, dont le procès contre Adji Sarr est prévu le 16 mai à Dakar.

« Nous sommes dans un pays où la démocratie est bafouée et l’auteur n’est autre que le président Macky Sall, qui a montré aux Sénégalais qu’il n’est pas intéressé par la stabilité. Son objectif, c’est d’installer le chaos. Les Sénégalais ont espoir en cet homme, un modèle dans la sous-région, qui veut mettre le pays sur la bonne voie. Ce qu’aucun chef d’État n’a fait depuis l’indépendance. Ses ambitions dépassent largement le continent africain », a expliqué Baye Mbaye Niasse, responsable du parti Pastef à Kaolack.
Pour lui, le pouvoir en place est en train de fouler au pied la loi. Et pour mettre fin à cette agitation stérile, ils ont renouvelé leur soutien au maire de Ziguinchor Sonko, « symbole vivant du patriotisme participatif et inclusif ».
« Sonko-Adji Sarr est un procès bidon et sans raison. Alors, nous disons à Macky Sall d’arrêter ce jeu politique pour liquider le candidat de tous les Sénégalais », a-t-il averti.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne