Galsen7

Macky Sall sur le dialogue: "tant pis pour ceux qui boudent"

 

Le président de le République Macky Sall devant le journaliste Elhadji Assane Gueye de la TFM dans l’émission "Yoon wi" réitère son appel au dialogue à l’opposition.

La tensions politiques pèsent de plus en plus lourdes au Sénégal entre pouvoir et opposition. Face à cette situation, le Président de la République invite au dialogue pour un climat politique paisible.

Selon le chef de l’état, c’est une opportunité qu’il offre à l’opposition afin de trouver ensemble des solutions aux questions de l’heure, l’amnistie de Karim Wade, celle de Khalifa Ababacar Sall, le parrainage, entre autres.

Le Président Sall prône le dialogue pour le respect de l’état de droit tout en écartant toute idée de gouvernement d’union nationale.

En tenant en compte d’un éventuel refus de certains membres de l’opposition, le président Macky Sall lance sa fameuse phrase "tant pis pour ceux qui boudent" comme pour dire "Ku gedd sa yaye ayé".

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne