Galsen7

Affaire Sweet Beauty: le juge Hamath Sy affecté, le procès en Stand-by

 

À l’issue de sa dernière réunion, le Conseil supérieur de la magistrature a procédé à un grand chambardement de l’architecture judiciaire. L’une des décisions qui retiennent l’attention du public est le changement de poste du juge Hamath Sy.

Ce dernier est nommé président du tribunal de grande instance de Pikine/Guédiawaye. Jusque-là, il était à la tête de la troisième chambre correctionnelle de Dakar.

Mais ce magistrat a été sorti de l’anonymat par l’affaire Sweet Beauty. Son nom a circulé après que le Doyen des juges a renvoyé le dossier devant la chambre criminelle. Certains médias l’avait désigné comme celui qui devait juger Ousmane Sonko, accusé de viol et menaces de mort par Adji Sarr.

L’information a été vite démentie. Mais entretemps, rappelle Les Échos qui s’est intéressé à sa nomination dans son édition du jour, le magistrat ainsi que sa famille auraient subi des menaces.

Sa nomination au tribunal de Pikine/Guédiawaye l’éloigne davantage de l’affaire Sweet Beauty qui déchaîne les passions.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne