Galsen7

Trafic de drogue: comment la police a démantelé le cartel malien à Kidira

 

Le 2 novembre 2022, la presse sénégalaise et malienne relayait la saisie, la veille, à Kidira (Sénégal), de 300 kilogrammes de cocaïne, par les douanes sénégalaises. Le stock était convoyé par un gros porteur en provenance du Mali. Le chauffeur et son assistés sont arrêtés mais, selon L’Obs, au regard de la quantité importante et des ramifications suspectes et présumées dangereuses, la justice sénégalaise ouvre une information judiciaire.

Quelques jours avant la saisie, l’homme de main du cartel malien est géolocalisé à Dakar en compagnie du logisticien. Qui, identifié sous le nom de Ab.T, est domicilié à Wakhinane Nimzatt (Guédiawaye).

Il avait pour mission de mettre en place toute une logistique devant contenir des centaines de stocks de drogue en provenance de la Sierra Leone, des deux Guinée (Bissau et Conakry) et qui transitent par le Mali pour être débarqués à Dakar. Il avait discrètement reçu un premier transfert de 13 millions de FCfa pour un projet écran portant commercialisation d’oignons et de sucre.

Ayant réuni assez de preuves, il est interpellé à proximité de son domicile par les éléments de l’OCRTIS. Pressé de questions, il tente de les mener en bateau avant de révéler sa proximité vieille de 15 ans avec le baron du cartel malien, M. Ba, un Malien franco-sénégalais avec de solides attaches en Mauritanie.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne