Galsen7

Lamb: son certificat de guérison déposé, le Roi revient dans l'arène

 

Modou Lô est totalement guéri de sa blessure à l’épaule et apte à combattre. «J’ai moi-même déposé, mardi matin, son certificat de guérison», a informé dans Les Échos l’agent du chef de file de Rock énergie, Birane Gningue.

Le lutteur avait annoncé être victime d’une rupture des ligaments croisés à deux semaines de son combat contre Ama Baldé, qui était prévu le 13 mars dernier. Le CNG avait constaté la blessure et suggéré la reprogrammation du choc.

L’instance de gestion de la lutte avait avancé une condition : pour obtenir l’autorisation de redescendre dans l’arène, Modou Lô devait déposer au préalable un certificat de guérison. C’est ainsi que le face-à-face a été reprogrammé pour le 27 avril.

Il n’aura pas lieu. À la date butoir, le lutteur Parcellois n’a pas présenté le certificat en question. Poussant le CNG à donner aux deux lutteurs l’autorisation de contracter pour un autre adversaire et avec un autre promoteur que Luc Nicolai, qui a monté leur affiche.

Le dépôt du certificat de guérison de Modou Lô relance-t-il son combat contre Ama Baldé ? Birane Gningue suggère que oui.

 «C’est un contrat obligatoire, qui est en bonne et due forme, signale-t-il. On a reçu notre avance et on attend le reliquat. Les deux lutteurs doivent un combat au promoteur.»

Cependant, souligne Birane Gningue, Luc Nicolai a le droit de leur proposer un adversaire différent de Ama Baldé. D’autant que ce dernier, qui devait affronter Gris Bordeaux après l’annulation de son combat avec Modou Lô, est blessé et indisponible pour 25 jours.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne