Galsen7

Accident de Sakal: un témoin révèle la cause du drame

 

Une semaine seulement après la tragédie de Sikilo, un autre accident s’est produit, dans la nuit du dimanche à lundi, sur la route de Sakkal. Un car Ndiaga Ndiaye qui voulait éviter un âne a fait face à un camion qui avait emprunté le sens inverse. Le choc frontal des deux véhicules aurait fait 19 morts et plusieurs blessés au moment où nous écrivions cet article. Premier sur les lieux après l’accident, un monsieur est revenu sur les faits. Selon lui, il faisait partie des hommes qui aidaient les gendarmes et les sapeurs-pompiers à sortir les victimes.

« Le choc était tellement violent que certains étaient coincés à l’intérieur du Car Ndiaga Ndiaye. Le bilan provisoire fait état de 19 morts mais moi je dis qu’il y’en a plus. Parce que j’avais des pagnes à l’intérieur de mon véhicule et c’est avec ces pagnes qu’on a couvert les victimes », a-t-il expliqué.

Retraçant les circonstances de l’accident, il a confirmé effectivement que le car évitait un âne avant de se retrouver en face du camion qui roulait dans le sens inverse.

« Tous les corps sans vie évacués à Louga »

« C’est un choc violent. On doit revoir nos comportements et on prie Dieu pour que ça s’arrête. Nous notons beaucoup de morts ces derniers temps dans des accidents de circulation », a-t-il aussi déclaré. Par ailleurs, il a déploré le fait que des individus, au lieu de secourir les blessés, ont sorti leurs téléphones pour filmer l’accident. Selon les sapeurs-pompiers, les blessés ont été évacués entre l’hôpital régional de Louga et celui de Saint-Louis.

« Pour les corps sans vie, il s’est trouvé que l’hôpital régional de Saint-Louis ne disposait que de deux places de morgue disponibles. Donc, on est obligé d’évacuer l’ensemble des corps sans vie vers Louga. Et une fois la morgue pleine on sera obligé de continuer sur Thiès ou sur Dakar », indique un élément des sapeurs-pompiers qui s’adressait au ministre des transports, Mansour Faye.

Ce dernier s’est déplacé sur les lieux aussitôt après l’accident. Au moins 61 morts ont été enregistrés sur nos routes en une semaine.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne