Galsen7

Rapport cour des comptes: "ce sont des adversaires politiques qui sont derrière" selon Moustapha Diop

 

Le ministre de l’Industrie, des petites et moyennes entreprises a rompu le silence suite à la publication du rapport de la cour des comptes dans lequel il est cité.

« Il n’est nullement écrit dans le rapport que j’ai détourné de l’argent ni dans le fond ni dans la forme; par conséquent, je suis à l’aise pour aller répondre à n’importe quelle juridiction de notre pays», déclare Moustapha Diop.

Le maire de Louga est revenu très largement sur la manière dont le marché des masques a été géré par son département ministériel.

« En tant ministre de l’Industrie, on m’avait chargé de trouver des masques dans le cadre de la lutte contre le Covid; nous avons travaillé à l’époque avec quatre entreprises dont les trois sont implantées à Diamniadio et l’autre à Thiès et le prix était fixé à 400 frs. J’ai toutes mes preuves et je suis prêt à répondre de mes actes », se défend-il.

Moustapha Diop soupçonne une cabale montée contre sa personne pour tenter de le liquider:

« ce sont des adversaires politiques qui sont derrière tout ce bruit mais ils se fatiguent car je suis quitte avec ma conscience; je ne suis pas inquiété par ce rapport de la cour des comptes ».

Le maire de Louga s’exprimait en marge d’une rencontre du conseil municipal relative au vote du budget 2023.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne