Galsen7

Ndimb Korki : l’imam et le chef de village s’affrontent pour du "Bouye"

 

Entre Sett Cissé, chef de village de Ndimb Korki (Kaffrine), et Diouldé Sow, imam ratib de la mosquée de ladite localité, la rivalité remonte à l’époque où le village cherchait à élire son nouveau chef. L’actuel n’avait laissé aucune chance à son rival qui n’est autre que le jeune frère de l’imam. Une défaite qui va faire naître un antagonisme manifeste. Qui, selon L’Obs, qui a conduit les deux notables à se donner en spectacle pour… une histoire de pain de singe.

Mardi 27 décembre, vers 10h, les jeunes du village de Ndimb Korki se retrouvent à la lisière pour cueillir du pain de singe, fruit dont la valeur marchande connaît actuellement une hausse considérable sur le marché. Ils seront interpellés par l’imam Sow qui les somme d’arrêter au motif que le site abritant les baobabs appartient à ses grands-parents. Irrités, les jeunes et les femmes s’en ouvrent au chef de village. Lequel sonne la mobilisation et ordonne à ceux-ci d’aller en cueillir à leur guise. Les échauffourées sont évités grâce à l’intervention rapide des pandores de la brigade de Mbirkilane.

Au sortir d’une réunion, le sous-préfet de Mabo confie la garde des lieux aux agents forestiers, jusqu’à nouvel ordre. Malgré ce compromis, les hostilités ont à nouveau repris hier. Devant la gravité des menaces et attaques sévères à son encontre, l’imam Ratib a fini par démissionner avant de rendre les clés de la mosquée aux villageois.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne