Galsen7

Khalifa Sall sur l'arrestation de PAN: "la force a primé sur le droit"

 

Le journaliste Pape Alé Niang est de nouveau dans les liens de la détention, une semaine après avoir bénéficié d’une libération provisoire. Une situation qui suscite la colère et l’indignation de nombreux Sénégalais qui déplorent cette « acte abusif du gouvernement ».

L’opposant Khalifa Ababacar Sall qui s’est prononcé sur cette affaire parle d’« une arrestation arbitraire ».« Encore une fois, la force a primé sur le droit. Cette nouvelle arrestation, illégale et arbitraire, du journaliste Pape Alé Niang, quatre jours après son élargissement sape les fondements de l’Etat de droit et constitue une entrave à la liberté d’expression », a fustigé M. Sall.

D’après ce dernier, un pays ne se gouverne pas par « la menace, la censure et l’emprisonnement ». Ainsi, il apporte son soutien total et sans réserve à Pape Alé Niang et exige sa libération immédiate et le respect de ses droits.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne