Galsen7

FIBA: Mame Maty Mbengue intègre le Hall Fame Class Of 2022

 

La légende du basket africain et sénégalais, Mame Maty Mbengue, a été intronisée FIBA Hall Fame Class Of 2022, hier mercredi, à la Maison du basket Patrick Baumann, à Mies (Suisse). L’ancienne capitaine des Lionnes est à jamais dans l’histoire de la balle orange mondiale.

C’est le Sénégal en miniature qui était présente en Suisse. En effet, le président de la Fédération sénégalaise de basket, Me Babacar Ndiaye, et le FIBA Hall Fame 2021, Mathieu Faye, ont tenu à apporter leur soutien à Mame Maty Mbengue. On les voit sur des photos avec le Hamane Niang (Président FIBA Monde), Annibal Manave (Président FIBA Afrique), Alphonse Bilé (SG FIBA Afrique).

La Lionne a pris la parole devant les sommités du basket mondial. «Je voudrais commencer par remercier la FIBA de m’avoir fait le grand honneur d’être la première femme africaine à faire partie de la légende « Hall of Fame 2022 ». C’est un privilège incroyable d’être ici, parmi des personnes aussi étonnantes qui ont également joué un rôle clé dans l’élaboration de l’histoire et du développement du basket-ball. Je peux dire que mon amour pour ce sport m’a transformé en la femme que je suis aujourd’hui . Le basket-ball m’a donné un héritage et une réputation dont je suis incroyablement fière. Je suis aussi reconnaissante de pouvoir inspirer les générations futures», soutient l’ancienne numéro 15 de l’équipe nationale féminine.

«Le talent gagne le jeu mais…»

Seule Africaine et Sénégalaise intronisée FIBA Hall of Fame, Mame Maty Mbengue dédie cette distinction au président Macky Sall. «Je tiens à remercier tous les ministres des sports, le président de la fédération, les entraîneurs, le personnel médical de 1984 à 2001 et ceux que j’ai rencontrés durant mon séjour à la Central State University of Ohio. Merci à toute la presse et aux journalistes avec qui j’ai eu le plaisir de travailler. Je tiens à remercier les personnes qui m’ont témoigné beaucoup d’amour depuis l’annonce de ma nomination. Je remercie ma famille, mes parents décédés, mon mari, mes enfants et surtout mes sœurs et amis qui ont fait le déplacement pour être ici ce soir. Enfin, comme l’a dit Michael Jordan : « Le talent gagne le jeu mais le travail d’équipe et l’intelligence gagnent les championnats ». C’est un merci très spécial à tous mes coéquipiers de 1984 à 2001. Ceci est pour vous. Je dédie ceci au président du Sénégal SE Macky Sall, au peuple africain et au peuple sénégalais», conclut-elle.

Pour sa part, Me Babacar Ndiaye pense que ce prix confirme la notoriété du basket sénégalais. 

 «Après les Lions du football qui ont honoré le Sénégal mardi. C’est autour d’une grande Lionne en l’occurrence Mame Maty Mbengue d’en faire autant devant la famille mondiale du basket. Je voudrais donc la féliciter pour cette importante distinction qui honore au-delà du Sénégal, l’Afrique toute entière. Cela atteste de la place qu’occupe le Sénégal dans le domaine du basket puisque les derniers Hall of Fame du continent africain sont Sénégalais, dont Mathieu Faye et Mame Maty Mbengue avant Abdoulaye Sèye avait été distingué», confie-t-il.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne