Galsen7

Face-à-face Sonko-Adji Sarr: dernière étape pour le juge de clôturer l'affaire ou aller vers un procès

La confrontation Ousmane Sonko-Adji, dans le cadre du dossier supposé de viols au Sweet Beauty, est prévu mardi prochain chez le bureau du Doyen des juges. Sans doute la dernière étape pour Maham Diallo de prendre, en son intime conviction, une décision pour la suite à donner au dossier.

La confrontation Sonko-Adji Sarr chez le bureau du juge d’instruction, la dernière étape d’un sulfureux dossier qui tient en haleine tout un peuple depuis deux ans.

 Occasion pour le magistrat, face aux protagonistes, de trier toutes les pièces du puzzle du salon Sweet Beauty. Afin de se faire une idée sur l’existence (viols) ou l’inexistence des faits (cabale politique).

Le principal opposant au régime de Macky Sall, Ousmane Sonko, auditionné le 3 novembre dernier, dans le fond, après trois tours d’horloge, rejetant toutes les accusations de viols, a démonté les faits, non sans brandir un complot politique.

 Adji Sarr qui a confirmé les faits, la propriétaire du salon de massage, Khady Ndiaye, Sidy Ahmed Mbaye, celui qui a conduit la masseuse à l’hôpital, et d’autres personnes, ont été déjà auditionnés par le magistrat instructeur.

Le candidat déclaré à l’élection présidentielle de 2024, a été accusé par la masseuse Adji Sarr pour viols et menace de mort. Il a été placé sous contrôle judiciaire, en mars 2021.

Auparavant, l’arrestation du leader du parti des Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef-Les Patriotes), en mars 2021, « pour troubles à l’ordre public », avait mis le Sénégal sens dessus-dessous, bilan, 14 pertes en vies humaines, des dizaines de blessés et de nombreux dégâts matériels.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne