Galsen7

Affaire Sweet Beauty: l'option du doyen des juges qui trouble les avocats Sonko

 

Le Doyen des juges est près de clôturer l’affaire Sweet Beauty. Il a transmis les avis en ce sens aux avocats des parties. Mais au lieu de déposer le dossier au niveau du Bâtonnat, comme d’ordinaire, le magistrat l’a envoyé aux destinataires par mail.

Cette option trouble les avocats de Ousmane Sonko. «On n’est pas contre la modernité, c’est bien qu’on nous envoie les avis par mail. Mais, quand même, il faut souligner que c’est très rare», a lancé un des conseils du président de Pastef, repris par Les Échos.

D’autant que, ironise-t-il, «dernièrement, ils ont eu des problèmes avec leur machine, ce qui a fait qu’un dossier avait même disparu à cause d’un appareil obsolète».

La robe noire laisse entendre que le Doyen des juges, en choisissant la voie électronique pour poser l’un des derniers actes en vue de la clôture du dossier, manifeste une diligence suspecte. Elle suggère que la machine judiciaire s’emballe pour certains dossiers tandis que pour d’autres, elle se grippe.

«Mais on les attend de pied ferme», clame l’avocat de Sonko. Qui s’empresse se préciser que la défense espère pouvoir disposer de l’ensemble des éléments de l’instruction. Sans restriction. «Le dossier, c’est tout : les procès-verbaux, les documents, les audio, les clés USB, etc.», égrène le conseil du maire de Ziguinchor, qui est accusé de viols et menaces de mort par Adji Sarr.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne