Galsen7

Mondial 2022: Ismaila Sarr enfile son manteau de leader

 

Auteur d’une prestation correcte face aux Pays-Bas (0-2), plutôt timide contre le Qatar (3-1), Ismaila Sarr a enfilé son costume de leader hier devant l’Équateur (2-1) au troisième match de la poule A du Mondial 2022.

Très entreprenant sur son côté, il a, cerise sur le gâteau, provoqué et transformé un penalty (44e). En seconde période, également, il n’a cessé de prendre l’espace tout en faisant un repli défensif remarquable. Une prestation XXL que le coach attend de lui, le public itou, particulièrement depuis le forfait de Sadio Mané. 

“Le collectif prime sur tout”

Modeste, l’attaquant de Watford refuse de tirer la couverture de son côté. “Le collectif prime sur tout. On a travaillé en équipe. Le coach nous motive tout le temps. Il nous pousse toujours à aller chercher la victoire. Surtout sur ce match qu’on devait impérativement gagner. Il nous a demandé de pousser, de nous battre. Même quand on était devant, on a continué à nous battre. Ce qui m’importe, c’est que l’équipe gagne. Le reste, c’est du bonus”, a assuré le joueur passé par Génération Foot, Metz et Rennes

ISO a répondu présent et Aliou Cissé apprécie à sa juste valeur, trouvant qu’il a pris ses responsabilités. Ce qu’on attend d’un footballeur de haut niveau.

“On était prêt à tous les sacrifices pour cette victoire. C’est pourquoi, je devais aider mon latéral même si le coach ne me le dit pas”, a-t-il insisté, prêt à remettre ça dimanche prochain contre l’Angleterre en huitièmes de finale.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne