Galsen7

Pastef: Sonko structure son parti et se dote d'un cabinet

 



La direction Pastef fait peau neuve. Le parti dirigé par Ousmane Sonko a annoncé hier, vendredi, une vague de nominations au niveau de ses structures internes. D’après Les Échos, cinq vice-présidents, des secrétaires généraux et des secrétaires nationaux, notamment, ont été promus. Le journal ajoute que des universitaires, qui ne sont pas membres de Pastef, ont été cooptés.

Les vice-présidents sont : Birame Soulèye Diop (Gestion des structures et Coordination du Conseil national), Madièye Mbodji (Vie politique nationale), Dialo Diop (Questions panafricaines et mémorielles), Yassine Fall (Relations internationales) et colonel Abdourahim Kébé (Défense et Sécurité publique).

Bassirou Diomaye Faye devient le secrétaire général de Pastef. Il sera assisté de trois adjoint : Ayib Daffé, Mouamarani Kaba et Birame Khoudia Lô. Fadel Touré passe secrétaire administratif. Pas moins de six secrétaires nationaux ont nommés.

Dix membres des structures du parti, non concernés par ces nominations, obtiennent le droit (deux représentants par entité) de siéger au Bureau politique.

Et parmi les universitaires cooptés, Les Échos cite le juriste Ngouda Mboup, Ngagne Demba Touré et Mamadou Salif Sané.

Le trio est membre de la de la structure dénommée Haute autorité de régulation du parti (HARP), au même titre que Mame Baye Niass et Fatimata Sira Sarr, qui sont des militants de Pastef.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne