Galsen7

Ourossogui: les sextapes, les responsables politiques et le chantage

 

A Ourossogui, on s’est délecté récemment des vidéos obscènes de l’adjoint au maire, Abdoulaye Bâ, et Ismaila Dembélé, membre de l’Apr, piégés et filmés nus par leur amante, Haby I. Dia, en septembre dernier. Le tribunal de Dakar a hérité du dossier.

Les images obscènes sont utilisées pour les faire chanter avec la complicité de Oumy Dia. 500 000 F pour l’adjoint au maire et 6 millions au responsable politique Apr, rapporte L’Obs. 

Lasse d’atteindre l’argent qui ne tombait pas, Haby envoie les vidéos aux opposants politiques de Ourossogui, notamment Ismaëla Sy et Ousmane Tounkara de Yewwi Askan wi.

Et, il s’ensuivit naturellement une plainte des victimes.

La dame a d’abord fait un appel vidéo WhatsApp qu’elle va enregistrer pour inviter l’adjoint au maire, Abdoulaye Bâ, en disant ceci : « Fais moi plaisir, s’il te plait…Excite moi… ». Et ce dernier de s’exécuter, sans sourciller.

Le même procédé a été utilisé pour rançonner le vieux Ismaila Dembélé, responsable politique Apr de la localité. Devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, les deux dames ont reconnu les faits, non sans faire leur mea-culpa.

Haby a été condamnée à 2 ans, dont 4 mois ferme, et Oumy Dia à 2 ans, dont 2 mois ferme.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne