Galsen7

Keur Mbaye Fall et la Cité Capex: la Police démantèle deux réseaux de prostitution

 

Les policiers du commissariat de Zac-Mbao ont démantelé deux réseaux de proxénétisme entre Keur Mbaye Fall et la Cité Capex avec la saisie de 34 paquets de préservatifs et 10 téléphones portables. Selon des sources de Seneweb, les hommes du commissaire Bintou Guissé ont interpellé une quinzaine de personnes dont des prostituées, des proxénètes, entre autres.

Dans le cadre de la lutte contre la délinquance, les éléments du commissariat de Zac-Mbao ont déroulé une opération de sécurisation dans la nuit d'hier (vendredi). 

Au cours de cette descente policière inopinée, les éléments du Commissaire Bintou Guissé ont démantelé une maison close à Keur Mbaye Fall, suite à une dénonciation faite par un notable de cette localité.

Une bande démantelée à Keur Mbaye Fall

En effet, une proxénète s'activant également dans la prostitution clandestine avait pris en location une maison délabrée à Keur Mbaye Fall où elle recevait ses clients ainsi que ses collègues (filles de joie).

Suite à la descente policière, la gérante de cette maison close a été arrêtée avec deux autres prostituées. Elle est poursuivie pour proxénétisme et incitation à la débauche. Selon des sources de Seneweb, huit clients, qui attendaient leur tour, ont été interpellés sur place pour vérification d'identité et ivresse publique et manifeste pour certains d'entre eux. 

Cité Capex: un autre réseau de sexe démantelé

Les policiers de Zac-Mbao ont fait irruption dans un appartement luxueux situé à la cité Capex où des prostituées attiraient la clientèle via les réseaux sociaux ou certains sites internet. Le modus operandi de ces filles de joie consistait à publier leurs numéros de téléphone avec des images sur les plateformes pour appâter les clients.

A la tête de ce réseau, la jeune fille gérante de cet appartement luxueux avait recruté également un agent de sécurité qui était préposé à la porte.

Mais les hommes du commissaire Bintou Guissé ont démantelé cette entreprise délictuelle dans la nuit d'hier.

La proxénète et deux de ses prostituées ont été arrêtés pour proxénétisme et incitation à la débauche. L'agent de sécurité a été mis aux arrêts pour complicité.

Une perquisition effectuée dans cet appartement a permis aux limiers de saisir 34 paquets de préservatifs, 08 téléphones portables (simples) destinés aux clients, et deux iPhone 13.

Tout ce beau monde interpellé, hier soir, est toujours retenu dans les locaux du commissariat de Zac-Mbao pour les besoins de l'enquête.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne