Galsen7

Conseil Constitutionnel: Pape Omar Sakho termine son mandat ce jeudi

Le mandat du président du Conseil Constitutionnel s’achève le 11 août prochain à partir de minuit. Au-delà de cette date, Pape Omar Sakho ne peut plus être membre de cette juridiction, selon Ngouga Mboup.

Pape Oumar Sakho a été nommé président du Conseil Constitutionnel en 2016 pour un mandat unique de 6 ans. Un mandat qui va bien s’achever le 11 août prochain à partir de minuit, selon le Constitutionnaliste, Ngouda Mboup.

"Au terme de l’article de la loi organique 2016-23 du 14 août 2016, relatif au Conseil Constitutionnel comprends 7 membres nommés par décret pour 6 ans non renouvelable dont un président et un vice-président. Donc, vous voyez bien que le mandat du président Pape Oumar Sakho se termine le jeudi 11 août 2022 à minuit", a-t-il déclaré sur Rfm.

Conseil Constitutionnel

Au-delà de cette date, Pape Oumar Sakho n’est plus membre de cette juridiction, selon toujours l’enseignant-chercheur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

"Il ne peut plus participer aux délibérations et à la formation du Conseil Constitutionnel et son nom ne doit plus figurer sur les décisions du Conseil Constitutionnel qui doivent être signées par tous les membres du Conseil Constitutionnel" , a-t-il précisé.

Résultats des élections législatives

Les 7 sages doivent donc être dans les délais pour la publication des résultats définitifs des élections législatives du 31 juillet 2022.

"Le Conseil Constitutionnel lui-même peut-être dans les délais avant le 11 pour pouvoir proclamer les résultats parce que la loi dit clairement que dans les délais des 5 jours suivants la proclamation des résultats provisoires, le Conseil Constitutionnel proclame définitivement les résultats", a notamment précisé M. Mboup. Ce qui est bien faisable car pour l’instant, aucune coalition n’a introduit de recours au niveau du Conseil Constitutionnel.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne