Galsen7

Ismaila Madior Fall: "ce qui s’est passé...traduit davantage une dimension de négligence"

 

« Il faut qu’on sache exactement ce qui s’est passé à Tivaouane pour avoir une idée de tout ce qui se passe dans les autres structures sanitaires. Car les problèmes sont les mêmes », a d’emblée soutenu l’invité de Mamadou Ibra Kane interpellé sur l’incendie à l’hôpital de Tivaouane, qui a occasionné la mort de onze (11) bébés au service néonatal de ladite structure.

De l’avis de l’ex ministre de la Justice, Ismaila Madior Fall, « nos installations sont vétustes et ne sont pas maintenues. Je parle de maintenance. Il y a un problème de maintenance d'où l’explosion. Parce que c'est un court-circuit qui a causé une explosion et qui a causé cet incendie. La maintenance sanitaire c’est du sérieux, c’est des spécialistes, c’est des outils, des méthodes ». 

Le juriste appelle l'Etat à prendre des décisions exemplaires et que justice soit faite.

« Pour moi, l’Etat doit aller jusqu’au bout, doit sanctionner si nécessaire sans aller dans la répression. (…) Je suis parfaitement d’accord que des enquêtes soient menées non pas par l’administration sanitaire, non pas par l’Etat. Mais par une juridiction indépendante. Et sur la base de cet enquête je veux que la justice aille jusqu’au bout », estime le ministre conseiller de Macky Sall, invité du jury du Dimanche sur Iradio.

Ismaila Madior Fall décèle un manque de professionnalisme des ressources humaines dans nos structures sanitaires.

« Il y a un problème qui n’est pas un problème de compétence des ressources humaines, pas du tout, mais de professionnalisme des ressources humaines. Parce que vous pouvez avoir des médecins, des infirmiers, des aides-infirmiers qui sont compétents mais qui ne sont pas suffisamment professionnels. Parfois, dans ce qui s’est passé, en attendant que les enquêtes l’attestent, cela traduit davantage une dimension de négligence ».

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne